Bises de Serbie http://bisesdeserbie.mondoblog.org Un site utilisant Réseau Mondoblog Tue, 08 Jan 2019 15:27:30 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.7.12 La peintre serbe Milena Pavlovic Barilli http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2018/12/31/peintre-serbe-milena-pavlovic-barilli/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2018/12/31/peintre-serbe-milena-pavlovic-barilli/#respond Mon, 31 Dec 2018 14:20:45 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=122 Chaque jour je passe à côté de sa maison. Maintenant c’est la galerie où tout ce qu’elle a arraché de son être artistique demeure. Milena Pavlovic Barilli est née dans ma ville, à Pozarevac en Serbie. Read more →

Cet article La peintre serbe Milena Pavlovic Barilli est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
Chaque jour je passe à côté de sa maison. Maintenant c’est la galerie où tout ce qu’elle a arraché de son être artistique demeure.

Milena Pavlovic Barilli est née dans ma ville le 5 novembre 1909, donc à Pozarevac en Serbie. Je la vois parfois dedans comme une fille fascinée par les couleurs en essayant de créer le monde tel qu’elle le voit. Mais, l’artiste a besoin de la liberté et elle quitte sa ville natale en cherchant ce fil pour développer sa personnalité artistique. Elle le trouve dans les ateliers des maîtres allemands, français, italien et espagnol. Les motifs qu’elle nous présente sont les autoportraits et les portraits, puis les éventails, les lampes, les oiseaux, les fleurs. Ses couleurs sont pâles, calmes et en transparence. Quand je regarde ses toiles, j’ai l’impression qu’elles sont peintes par la poudre et par le toucher de la peintre.

Milena observe l’histoire et les civilisations anciennes en les mettant dans le cadre de ces idées et de ces symboles : les statues et les colonnes antiques, les voiles, les comédiens costumés. Elle peint la nostalgie à l’envers. Le public de Rome, de Paris, de Munich, de Venise, de Florence, de New York admire son language artistique et symbolique : les papillons, la métamorphose féminine, les gants, le filet de pêche.

Sa deuxième passion est la poésie qui exprime son point de vue du monde et de son époque. Puisqu’elle parle allemand, italien, français et espagnol, elle écrit les vers doux, les vers âpres des rêveries, de la nostalgie, de la mélancolie.

Milena passe les dernières années de sa vie aux Etats-Unis en travaillant pour les magazines de mode Vogue  et Harper’s Bazaar en tant qu’illustratrice. Sa vie s’éteint le 6 mars 1945 à New York.

Le philosophe de Levinas dit que le visage de l’autre permet de sortir de soi, mais Milena fait le contraire. Son visage sur ses toiles est encadré par l’évolution féminine et humaine sur le plan émotionnel et matériel. Les colonnes détruites, les bras cassés, les masques et les papillons racontent les rêves, les vœux et l’angoisse de l’artiste mais aussi des générations de cette époque à l’aube de la guerre.

 

Cet article La peintre serbe Milena Pavlovic Barilli est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2018/12/31/peintre-serbe-milena-pavlovic-barilli/feed/ 0
FESKARE INTERNATIONAL, ça représente quoi ? http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/12/14/feskare-international-ca-represente/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/12/14/feskare-international-ca-represente/#comments Sun, 14 Dec 2014 08:59:55 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=113 « L’humour est le plus court chemin d’un homme à autre » Georges Wolinski Moi, je ne suis jamais allée en Afrique. L’Afrique, c’est immense comme le cœur de ses habitants donc le lointain est relatif. Grâce à ses peuples et à sa culture, je peux la voir, la sentir, l’entendre et la comprendre. Et en passant par les réseaux sociaux denses… Read more →

Cet article FESKARE INTERNATIONAL, ça représente quoi ? est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
« L’humour est le plus court chemin d’un homme à autre » Georges Wolinski

kaolack-2

Moi, je ne suis jamais allée en Afrique. L’Afrique, c’est immense comme le cœur de ses habitants donc le lointain est relatif. Grâce à ses peuples et à sa culture, je peux la voir, la sentir, l’entendre et la comprendre. Et en passant par les réseaux sociaux denses comme une forêt tropicale, j’ai rencontré l’empereur du rire .
Il vient du Sénégal et il me dit qu’il est le meilleur humoriste au monde. Je lui réponds que c’est puisqu’il est l’empereur du rire. Et qu’est-ce qu’il m’a appris sa majesté?

images (3)              A l’Ouest de l’Afrique, au bord de l’Atlantique, il y a un pays qui s’appelle Sénégal. Et dans ce pays, il y a une ville Kaolack, et dans cette ville, il y a un groupe d’enthousiastes qui veulent organiser un festival international d’humour.Kaolack appartient au réseau de l’Association internationale des maires francophones. C’est une ville connue pour sa diversité culturelle.La majorité de la population de cette ville sont jeunes. A cause de la pauvreté il y a beaucoup d’enfants qui vivent dans la rue, abandonnés par leur famille. Il faut les aider. Il faut leur montrer la lumière au bout du tunnel. Il faut leur donner de l’espoir.

Moustapha Dione et son équipe « Cie théâtrale les étoiles de Saloum »veulent organiser ce festival international d’humour pour aider ces enfants. Ils veulent sensibiliser le public au problème de ces enfants de la rue de Kaolack à travers les spectacles humoristiques et ces enfants en seront les acteurs. Les artistes sénégalais essaieront ainsi de redonner le sourire aux enfants de la rue.
Le Festival international d’humour fera la promotion de la culture sénégalaise à travers des formations à la technique du « One man show » destinée aux comédiens locaux et des comédiens francophones du Cameroun et du Mali y participeront. Nos amis francophones de France, Belgique, du Canada répondront présents.
Le Festival aura lieu du 30 mars au 4 avril 2015.La cérémonie de lancement de ce festival a eu lieu le 30 mai 2014 à Kaolack.
Parions que cet empereur du rire rendra le sourire à ces enfants de la rue.

Cet article FESKARE INTERNATIONAL, ça représente quoi ? est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/12/14/feskare-international-ca-represente/feed/ 3
Sur la route http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/12/01/beau-danube-bleu/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/12/01/beau-danube-bleu/#comments Mon, 01 Dec 2014 14:16:42 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=77 „Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux“ Marcel Proust Voyager, c’est aimer autrui et admirer la nature et l’œuvre humain mais aussi améliorer soi-même. Les saveurs, les couleurs, les visages souriants et les visages tristes, les fleuves puissants, les sommets des montagnes qui arrachent le ciel, les animaux… Read more →

Cet article Sur la route est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
„Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux“
Marcel Proust
cmsImage

Voyager, c’est aimer autrui et admirer la nature et l’œuvre humain mais aussi améliorer soi-même. Les saveurs, les couleurs, les visages souriants et les visages tristes, les fleuves puissants, les sommets des montagnes qui arrachent le ciel, les animaux de toutes sortes et  les remparts des civilisations disparues deviennent l’impression d’un moment où nous sommes et le souvenir que nous gardons pour toujours. Ces images introduisent la lumière dans notre âme qui éclaire notre pensée et ainsi nous regardons ce monde avec les yeux des autres.

Le Danube me fascine depuis toujours. Etant enfant, je le regardais et me demandais toujours où il allait, et d’où il venait, comment les gens étaient de l’autre côté, ce qu’il y avait au sommet des montagnes qui l’entouraient, si ce que je voyais était un château ou un arbre ? Mille questions qui passent par la tête d’un enfant et qui trouvent parfois leur réponse quand il devient grand.

Le Danube, il est né en Allemagne, à Donaueschingen, une petite ville de la Forêt-Noire où se sont rencontrées deux rivières, la Brigach et la Breg. Et puis il est parti vers l’Est, traversant ou longeant, sur plus de 3000 km, 10 pays avant de se jeter dans la mer Noire par un delta, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui sert de frontière à la Roumanie et à l’Ukraine. Là, sur près de 5000 km2vivent plus de 200 espèces d’oiseaux.

Le Danube en Serbie

La ville romaine Viminacium était une des villes les plus importantes de l’Empire romain. C’était la capitale de la Mésie supérieure sur la voie Via militaris et le camp de base de la Legio VII Claudia. Fondée au Ier  siècle, la ville comptait 40 000 d’habitants. Viminacium était relié à l’est au Danube et à l’ouest la ville descendait vers la rivière Mlava qui se jette dans le Danube.

Imaginez une ville aux rues larges avec des bains publics, des villas luxueuses, un amphithéâtre, des aqueducs, des fresques, des sculptures et des mosaïques. C’est aujourd’hui le plus grand site archéologique de Serbie, près de la ville de Pozarevac.

Un peu plus loin, à l’entrée des Portes de Fer, une gorge du Danube, le site archéologique de Lepenski Vir témoigne de la présence humaine à cet endroit autour de 7000 avant J.C. Une dizaine de villages dont les habitants vivaient de chasse et de cueillette. Leurs tombeaux, les outils divers et les bijoux en pierre, en os et en corne, les sculptures en pierre de sablage et les dalles gravées par les signes qui ressemblent aux lettres nous montrent que ces communautés menaient  une vie riche et sociale. La plus célèbre sculpture est un être humain à la bouche de poisson,l’idole de Lepenski Vir.

Près de Kladovo, la table de Trajan taillée dans la roche conserve une épitaphe dédiée à l’empereur Trajan dont voici le texte :

330953_10150562501725706_663612838_o
Le Danube en hiver à Veliko Gradiste

« L’empereur césar, fils du divin Nervus, Nerva Traianus Augustus, vainqueur des Germains, grand pontife,investi quatre fois tribun, père de la patrie, consul pour la troisième fois,a entaillé les montagnes et placé des poutresde soutènement pour la réfection de cette route. »

derdapska-klisura-dunav-priroda-trajanova-tabla-1351736961-225403
Portes de Fer
derdapska-klisura-dunav-priroda-trajanova-tabla-1351737144-225405
Table de Trajan
29098195
Le Danube à Belgrade
Viminacijum-Kostolac-foto-J
Viminacium
Viminacijum1
Viminacium

Cet article Sur la route est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/12/01/beau-danube-bleu/feed/ 1
La danse folklorique serbe http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/11/11/danse-folklorique-serbe/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/11/11/danse-folklorique-serbe/#comments Tue, 11 Nov 2014 16:14:26 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=63 « Danser c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot. » Youri Buenaventura  la danse folklorique serbe-kolo                La danse folklorique serbe s’appelle le « kolo ». C’est une danse en cercle ouvert ou fermé. Les danseurs se tiennent par la main et ils forment un cercle ou une spirale. Les types… Read more →

Cet article La danse folklorique serbe est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
« Danser c’est comme parler en silence. C’est dire plein de choses sans dire un mot. » Youri Buenaventura

1614465_10203011601240534_825103800_o la danse folklorique serbe-kolo

               La danse folklorique serbe s’appelle le « kolo ». C’est une danse en cercle ouvert ou fermé. Les danseurs se tiennent par la main et ils forment un cercle ou une spirale. Les types de danses  et leurs combinaisons sont nombreux parce que les danseurs expriment leur état d’esprit et des sentiments. C’est le moment où le collectif et l’individuel s’enrichissent et se complètent.

             Au point du vue psychologique, la danse folklorique serbe peut exprimer la joie, la dignité, la retenue, la fierté, la nostalgie mais aussi  l’accablement. L’aspect extérieur de cette danse est dans la technique et la chorégraphie, qui sont formés des pas, des sauts, des pas croisés etc.

Si nous observons cette danse du point du vue historique et géographique, nous remarquons que chaque région et chaque époque possèdent leur manière de danse. Sous les envahisseurs, la danse était  calme, sans bruit, en silence mais avec la libération le kolo devenait plus gai et vif. Le bon danseur était celui qui dans avec la légèreté d’une feuille de tremble (Yankovic, Lj et al, 1952 :14). La danse de la région de Morava est légère, celle de la région de Nichava est très vive tandis que dans la région de Choumadia on danse à tous petits pas. A Koloubara, le fléchissement des genoux est plus ponctué. Les caractéristiques de la danse folklorique serbe au Kosovo et Métochie sont les petits pas décoratifs, la fierté collective locale, les figures de rotations, la subtilité. A Voïvodine, les danseurs dansent presque sur place avec enjouement, ardeur et gaité. le Kolo se danse aussi en jean et en toute occasion.

Les instruments qui accompagnent cette danse sont en général : le pipeau, l’accordéon, le violon, la clarinette et la trompette. Mais comme il y a le kolo silencieux, où le battement des pieds et des colliers lui donnent le rythme, il est possible de danser sans musique.

Le costume folklorique serbe

250px-Opanci

1476571_685162654848771_545447846_n

 

1519726_567584766656227_11715779_o

 

Et alors, vous voulez danser?

Formation de départ : En cercle ou en demi-cercle, se donner la main,regarder le centre du cercle, départ du pied droit

Musique :kolo moravac

Figures : -Trois pas à droite

-Trois pas sur place, posez le pied sur le sol et puis faites un saut en soulevant légèrement l’un des deux genoux à chaque fois

-Trois pas à gauche

Il faut dire que cette instruction est très simplifiée pour que chacun puisse danser.

Référence :

Yankovic Jubila et al. (1952) :  Styles et Techniques des Danseurs Traditionnels Serbes, Journal of the international Folk Music Council, 4, p.12-15

Auzas Dominque et al.(2012) : Serbie, Petit Futé

Site Académie de Paris : https://www.ac-paris.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2011-12/document_danse_traditionelle_2011_2012_2011-12-19_18-16-32_306.pdf

Site sur la musique et la culture internationales : http://www.mamalisa.com/?t=fs&p=1798&c=22

Site sur la musique et la danse folk : http://www.accrofolk.net/index.php/danse-folk-et-trad1

Site sur la danse folklorique serbe : http://sr.wikipedia.org/sr/%D0%A1%D1%80%D0%BF%D1%81%D0%BA%D0%B0_%D0%BD%D0%B0%D1%80%D0%BE%D0%B4%D0%BD%D0%B0_%D0%BA%D0%BE%D0%BB%D0%B0

Cet article La danse folklorique serbe est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/11/11/danse-folklorique-serbe/feed/ 6
Ivo Andric, écrivain et homme http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/11/03/ivo-andric-ecrivain-homme/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/11/03/ivo-andric-ecrivain-homme/#comments Mon, 03 Nov 2014 20:26:54 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=43 Romancier né en 1892 dans une famille croate en Bosnie Ottomane, grandi dans les idées de liberté et membre du mouvement nationaliste « yougoslave » « Jeune Bosnie », il écrit ses œuvres principales en Yougoslavie, celle construite après la Grande Guerre et celle de Tito. De cette confusion sur son identité dans un milieu multiethnique il finira par se déclarer Serbe. Read more →

Cet article Ivo Andric, écrivain et homme est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade. » Julien Green

Qui est-il ?

               Ivo_Andric1922   Romancier né en 1892 dans une famille croate en Bosnie Ottomane, grandi dans les idées de liberté et membre du mouvement nationaliste « yougoslave » « Jeune Bosnie », il écrit ses œuvres principales en Yougoslavie, celle construite après la Grande Guerre et celle de Tito. De cette confusion sur son identité dans un milieu multiethnique il finira par se déclarer Serbe. Vivre dans les plusieurs pays sans quitter vraiment son pays natal marque son œuvre. Un peu d’histoire : la Bosnie était une partie de l’Empire ottoman, puis après la Grande Guerre une partie du royaume des Serbes, Croates et Slovènes, puis ce pays change de nom après la Deuxième Guerre mondiale et devient le ryaume de Yougoslavie puis avec Tito, la Yougoslavie socialiste. Ivo Andric fait des études de littérature et d’histoire à Zagreb, à Cracovie, à Vienne et Graz, où il soutient sa thèse. De 1921 à 1941, il est diplomate du royaume de Yougoslavie à Berlin. Il meurt à Belgrade en 1975.

Son œuvre

                          Il nous fait découvrir la vie, les coutumes, les traditions et cette soif éternelle de liberté qui règne dans les Balkans au 19e siècle à travers des nouvelles : « Au temps d’Anika », « Le Pont sur Zepa », des romans « La Chronique de Travnik », « La demoiselle », le récit « La Cour maudite ». Il cherche les signes pour trouver la bonne direction dans la vie en général et il les partage dans son œuvre « Les signes au bord du chemin ». Andric est lauréat le prix Nobel en 1961 pour sa façon extraordinaire de former les motifs et les destins de l’histoire de son pays. Le livre qui illumine sa carrière écrivain est le roman « Le Pont sur la Drina » . Pourquoi ce pont et ce qu’il représente pour l’écrivain, Ivo Andric l’explique dans son essai « Les Ponts ». En voici un extrait : « De tout ce que l’homme dans son élan vital élève ou construit, il n’est rien à mes yeux de mieux ni de plus précieux que les ponts. Ils ont plus d’importance que les maisons, un caractère plus sacré, parce que plus commun à tous, que les temples. Ils appartiennent à tout le monde, sont identiques et utiles à tout un chacun, ils sont toujours construits de manière réfléchie, à la croisée du plus grand nombre des besoins humains, ils possèdent plus de permanence que toute autre construction et ne servent aucune fin qui soit secrète ou maligne. Les grands ponts de pierre, témoins d’époques révolues où l’on vivait, où l’on pensait, où l’on bâtissait différemment, gris ou rougeoyants du fait du vent ou de la pluie, souvent effilochés à des angles taillés à l’emporte-pièce, voient dans leurs jointures et dans leurs imperceptibles lézardes pousser une herbe tendre ou nicher des oiseaux. Les frêles ponts de fer, tel un fil qui se tendrait d’une rive à l’autre, frémissent et résonnent avec chaque train qui les emprunte : ils paraissent attendre encore leur forme ultime et leur perfection, la beauté de leurs lignes ne devant apparaître dans son intégralité qu’à nos petits-enfants ». (Première édition : 1933, traduit par Alain Cappon in : Europe, n° 960, avril 2009, p. 308-310.)

 

Andrićgrad- la ville qui porte le nom de cet écrivain

Kusturica-Andricgrad Après avoir gagné deux fois la Palme d’or au festival de Cannes, le célèbre cinéaste serbe Emir Kusturica veut raconter l’histoire de son pays en s’inspirant du chef-d’œuvre de la littérature serbe « Le Pont sur la Drina » dans la ville-monument Andrićgrad (près de Visegrad en République serbe de Bosnie Herzégovine) en hommage à Ivo Andrić, inauguré le 28 juin 2014.

Sitographie

http://moodle.parissorbonne.fr/pluginfile.php/269159/mod_resource/content/2/Livret%20L2_S2.pdf

http://www.ivoandric.org.rs/html/biografija.html

http://serbica.u-bordeaux3.fr/index.php/a-77/34-andri-ivo-1892-1975

http://serbica.u-bordeaux3.fr/index.php/p/156-revue/revues/396-prix-nobel-1961-discours-prononce-par-ivo-andric-1961

http://serbica.u-bordeaux3.fr/index.php/a-17/22-andri-ivo

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ivo_Andri%C4%87

http://www.kustu.com/w2/fr:andricgrad

http://www.billetreduc.com/64540/evt.htm

http://www.planet-turquie-guide.com/ottoman.htm

http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Empire_ottoman/136521

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tat_des_Slov%C3%A8nes,_Croates_et_Serbes

http://fr.wikipedia.org/wiki/Royaume_de_Yougoslavie

http://www.larousse.fr/encyclopedie/autre-region/Yougoslavie/150356

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeune_Bosnie

Cet article Ivo Andric, écrivain et homme est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/11/03/ivo-andric-ecrivain-homme/feed/ 1
La vie en couleurs http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/10/07/vie-en-couleurs/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/10/07/vie-en-couleurs/#respond Tue, 07 Oct 2014 21:27:41 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=24 « La peinture est une poésie qui se voit au lieu de se sentir et la poésie est une peinture qui se sent au lieu de se voir » Léonard de Vinci La poésie de Milena Pavlovic Barili et la musique de Miodrag Kovacevic Les couleurs me fascinent depuis toujours. La peinture nous présente un monde incroyable: les pays imaginaires, la mode,… Read more →

Cet article La vie en couleurs est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
« La peinture est une poésie qui se voit au lieu de se sentir et la poésie est une peinture qui se sent au lieu de se voir » Léonard de Vinci

La poésie de Milena Pavlovic Barili et la musique de Miodrag Kovacevic

Milena Pavlovic Barili_3

Les couleurs me fascinent depuis toujours. La peinture nous présente un monde incroyable: les pays imaginaires, la mode, les paysages ravissants, les emotions, les impressions, les couleurs,la lumière. Je découvre ce monde magique des couleurs dans l’oeuvre de Milena Pavlovic Barilli. Née au début du XXe siècle dans les Balkans, en province serbe, Milena Pavlovic Barilli part en Europe pour trouver son identité artistique. Sa personnalité d’artiste se développe d’abord sous l’influence de Pozarevac, sa ville natale et de Belgrade, donc dans le milieu de sa famille, bourgeoise et cultivée grâce surtout à sa mère. Elle cultive ce don durant ses études sous l’influence de l’art allemand et de l’Académie de Munich, puis en Italie, pays de son père  Bruno Barilli et dans les villes musées : Madrid, Rome, Florence et surtout à Paris dans les années 35. A Nice, elle apprend le français. Ses poèmes en trois langues : le MilenaPavlovićBarili_velika-86056-1-2_670x0français, l’italien et l’espagnol présentent son esprit cosmopolite . Elle parle aussi l’allemand et l’anglais. Cette peintre crée un monde magique vu par les yeux d’une poétesse. Sous l’influence de l’art de la Renaissance, elle dessine les autoportraits. Il faut dire que les autres personnages sur ses toiles portent son visage aussi. Dans ses vers le murmure de la musique résonne et ses toiles nous dévoilent les ailes des oiseaux noirs, la voile masque les visages qui mangent des étoiles, la tristesse mais aussi les enfants. Elle marche dans le sur-réel symbolique : femmes gracieuses et mélancolique, voiles, jeunes gens  ailés  sur des échasses, colonnes antiques, Harlequins, bustes, éventails, oiseaux, Vénus sans bras. Sa fantaisie est peinte par les couleurs pâles, transparentes sans pâte, gris, bleu, rose, bordeaux, noir, vert, beige. Elle nous dévoile le monde du rêve où il y a la place pour la mode . A New York, elle travaille en tant qu’illustratrice pour de préstigieux magazines : Vogue, Harper’s Bazaar, Glamour, House beautifull, Dunhill etc. Ses compositions sont subtiles avec des motifs exotiques, un peu romantiques où figurent des éléments de science-fiction. reklama Dans ses toiles, je vois un vif désir de dépasser les malheurs de vie en général. Il y a toujours une lampe qui éclaire les autres chemins dans la vie. Le rose  apporte la douceur dans nos vies grises. Bien que le ciel soit brouillé, le bleu clair scintille devant nos yeux. Les robes flottantes et à fleurs présentent une nouvelle femme libre et indépendante dans tous les sens. Quand je regarde ses œuvres, je comprends que la joie de vivre m’entoure et les rêves sont plus clairs. Je suis libre depuis toujours.

Références

Gaiba, Rames. Milena Pavlovic Barilli, la moda di una artista http://trama-e-ordito.blogspot.com/2011/05/milena-pavlovic-barilli-la-moda-di-una.html

Protic, M.(1966), Milena Pavlovic Barilli, život i delo, Beograd : Prosveta Galovic, V. et alt.(2001.), Likovna kultura, Beograd: Zavod za udžbenike Džafe, L.K. Hans (1974), 20 000 godina svetskog slikarstva, Beograd:Vuk Karadžić

Cet article La vie en couleurs est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/10/07/vie-en-couleurs/feed/ 0
La Journée européenne des Langues http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/09/29/journee-europeenne-langues/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/09/29/journee-europeenne-langues/#respond Mon, 29 Sep 2014 20:06:04 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=26 Le projet international réalisé par les professeurs de 9 pays d’après l’idée de  Madame Magalena Madajzyk-Glovacka. Notre clip vous pouvez regarder en cliquant sur le lien au dessous: Bonne Journée européenne des Langues       Read more →

Cet article La Journée européenne des Langues est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>

Le projet international réalisé par les professeurs de 9 pays d’après l’idée de  Madame Magalena Madajzyk-Glovacka. Notre clip vous pouvez regarder en cliquant sur le lien au dessous:

Bonne Journée européenne des Langues

 

 

 

Cet article La Journée européenne des Langues est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/09/29/journee-europeenne-langues/feed/ 0
L’interculturel à l’azuréenne http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/09/25/linterculturel-lazureenne/ http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/09/25/linterculturel-lazureenne/#comments Thu, 25 Sep 2014 20:47:17 +0000 http://bisesdeserbie.mondoblog.org/?p=10 L’interculturel à l’azuréenne Les termes « culture » et « interculturel » expliquent  la relation entre un individu et la société,  leurs points communs, ce qui les approche et les sépare mais aussi comment profiter de tout ce qui est valable et positif dans une société et  le présenter aux autres : « L’emploi du mot ‘interculturel’ implique nécessairement, si on attribue au préfixe ‘inter’ sa… Read more →

Cet article L’interculturel à l’azuréenne est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
L’interculturel à l’azuréenne

nicaLes termes « culture » et « interculturel » expliquent  la relation entre un individu et la société,  leurs points communs, ce qui les approche et les sépare mais aussi comment profiter de tout ce qui est valable et positif dans une société et  le présenter aux autres :

« L’emploi du mot ‘interculturel’ implique nécessairement, si on attribue au préfixe ‘inter’ sa pleine signification, interaction, échange, élimination des barrières, réciprocité et véritable solidarité. Si, au terme ‘culture’ on reconnaît toute sa valeur, cela implique reconnaissance des valeurs, des modes de vie et des représentations symboliques auxquels les êtres humains, tant les individus que les sociétés, se réfèrent dans les relations avec les autres et dans la conception du monde. » (in Carlo, 1998 :41)

J’ai reconnu ces principes dans les projets de l’école Azurlingua. Cet école se trouve à Nice sur la Côte d’Azur et présente un endroit agréable et ouvert pour apprendre le français. D’abord cette école a une équipe compétente, l’ambiance est agréable et sadevise est « liberté, égalité, amour ». Azurlingua propose des séjours linguistiques pour les adolescents et les adultes mais aussi les formations pour les professeurs de français langue étrangère. Si c’était tout, Azurlingua sera une école parmi les milliers écoles similaires mais ses projets sur l’internet la rend spéciale par rapport aux autres : le cybermagazine Bonjour de France, le blog interculturel Bonjour du Monde, l’Abécédaire, Karaoké FLE et Conjugueur FLE.ucionica

Bonjour de France est une banque des activités FLE gratuites proposées par les contributeurs-professeurs de FLE de nationalités diverses. Les activités sont variées et classées par les niveaux d’après le Cadre européen commune de référence. C’est une aide importante dans la formation des jeunes professeurs de FLE. Ce cybermagazine contient des rubriques suivantes : grammaire, vocabulaire, fiches pédagogiques, français des affaires, jeux, expressions idiomatiques, civilisation française, parler français, préparation DELF, français précoce, imagier, la destination Francophonie. Les nouveautés sont karaoké FLE, conjugueur FLE, Test FLE et abécédaire FLE. C’est un vrai trésor de FLE. Ce magazine s’adresse aux professeurs mais aussi aux apprenants.

Bonjour du Monde est le projet d’Azurlingua et de Fédération Internationale des professeurs de français langue étrangère dont le but est de promouvoir la francophonie avec des outils numériques. Il s’adresse aux professeurs de FLE qui à travers un blog personnalisé écrivent les articles autour la langue française : la civilisation, les fiches pédagogiques, les exercices variés. C’est un endroit où les professeurs-contributeurs du monde entier partagent et échangent  des idées et des expériences.

Ainsi les cultures bariolées se rencontrent dans les projets azuréens en accordant les couleurs du monde.nica2

 

Sources

Biblographie

Carlo, Maddalena de (1998). L’interculturel. Paris: CLE – International.

Cuq, Jean-Pierre (2003). Dictionnaire de didactique du français langue étrangère et seconde. Paris: Clé International

Sitographie.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Interculturel

http://www.azurlingua.com/

http://www.bonjourdefrance.com/

http://www.abecedaire-fle.com/

http://www.bonjourdumonde.com/blog/grece/9/grammaire/les-categories-de-determinants

http://www.bonjourdumonde.com/blog/grece/11/fiches-pedagogiques/la-baguette-fiche-pedagogique

Cet article L’interculturel à l’azuréenne est apparu en premier sur Bises de Serbie.

]]>
http://bisesdeserbie.mondoblog.org/2014/09/25/linterculturel-lazureenne/feed/ 1